MPD_Psycho_T01

*****

 

(par Annabelle)

Dessins : TAJIMA Sho-u
Scénario : OSTUKA Eiji

RESERVE A UN PUBLIC AVERTI
SEINEN

 

ACTUELLEMENT : 14 volumes en France et 15 au Japon [série en cours]
sortie intiniale : 1997 - en cours

MPD
les trois initiales qui couvrent toute cette série. Selon interprétation, on peut les retranscrire en "Metropolitan Police Department" ou, mieux, en "Multiple Personnality Disorder".

 

Ce manga est d'une extrême complexité en ce qui concerne sa structure.... particulièrement celle de premier tome, car il est rempli de flash-back et de flash-forward pour expliquer la personnalité du personnage...il est ainsi, pense comme-ci et fait comme-ça... MPD_Psycho_T01___oeilenfin, c'est assez long et difficile si je détaille le tout, je vais donc vous raconter dans les grandes lignes le scénario, bien que ce soit vraiment dommage....

En premier lieu, le personnage principal semble être un inspecteur de police du nom de KOBAYASHI Yôsuke.
Par la suite, on apprendra que celui-ci souffre d'un trouble de la personnalité multiple [d'où le titre du manga]. C'est lorsqu'il interceptera le meurtrier de sa petite amie, Shimazu, que la personnalité de KOBAYASHI Yôsuke va mourir, pour céder sa place au tueur NISHIZONO Shinji, qui tuera Shimazu. Ensuite, Shinji retournera dans les méandres de la cervelle de notre cher personnage "X" [c'est plus simple, comme nom...] pour laisser la personnalité d'un certain AMAMYIA Kazuhiko prendre le contrôle du corps......
MPD_Psycho_T02___Shinji_NISHIZONOLe problème est que, en dehors de Shinji, les autres personnalités ignorent tout des agissements de chacune d'entre elles lorsqu'elles ont le contrôle du corps.... ce qui entraîne un bazar pas possible et de nombreux flashs dans tous les sens.
Sinon, ce manga est vraiment passionnant pour son scénario complètement tordu, vous l'aurez compris, mais également pour ses graphismes hors du commun [extrêmement épurés, rarement de gris, surtout en bicolore N/B] et ses personnages très attachants [même Shinji fini par le devenir !].
Evidemment, certaines images peuvent se révéler choquantes pour un public en bas âge ou facilement impressionable.... mais cela fait également partie de l'énormissime scénario thrillero-goro-conspirateuro-bizarro-quelbordello du manga... donc bon, soit on le prend comme il est, soit on ne prend pas du tout !MPD_Psycho_T01___Chizuko

Il faut s'accrocher, et ne pas perdre espoir lorsque l'histoire se coupe en 2/4/8/16/32 branches et que seules quelques unes nous intéressent... car, croyez-moi, on n'est jamais déçu ! Je suis une grosse grosse fan de cette série, mais je suis bien la seule de tout mon entourage à l'être... ! Ce que je comprend sans trop de problèmes, d'ailleurs, car ce manga est vraiment particulier et assez variable au niveau de la qualité : attachez vous un personnage.... vous ne le reverrez plus avant un moment... ! M'enfin, juste se laisser bercer par l'univers et SURTOUT ne pas faire de longue pause entre un volume et le suivant, sinon vous ne comprendrez plus rien du tout !

 

Il existe une mini-série japonaise de 6 épisodes adaptée à la télévision ainsi, également, qu'un site français consacré exclusivement à MPD-Psycho ici

PS : un seul mais ENORME inconvéniant à cette série : le mangaka [ou bien le scénariste] a tendance à prendre son temps... mais vraiment... par exemple, j'ai dû attendre pas moins de 2 ans pour la sortie du tome 12 !!! J'ignore donc combien de temps il faudra encore attendre pour la sortie [japonaise, déjà, puis française] du volume 13...