*****

 

(par Annabelle)

ceux_qui_ont_des_ailes___Natsuki_Takaya___cov01SHOJO
[manga pour jeunes filles]

Titre originel : "Tsubasa Wo Motsu Mono"
6 volumes

Voici un petit shôjô bien sympathique réalisé par la même mangaka que la célèbre série "Fruits Basket".

"Une légende urbaine raconte qu'il y a très longtemps, existait un petit village particulièrement pauvre. Mais un jour, sortant de la terre, apparurent d'innombrables ailes lumineuses. Elles exaucèrent les voeux de tous les villageois. Certains devinrent millionnaires, tandis que d'autres obtinrent l'immortalité. Et puis, les ailes disparurent. Personne ne sait vraiment à quoi ressemblent ces ailes et pourquoi on les appelle ainsi, mais on dit qu'elles sont cachées quelque part sous terre et que celui qui s'en saisira pourra ainsi réaliser tous ses rêves..."

ceux_qui_ont_des_ailes___natsuki_takaya___scan01Là où Fruits Basket gagne en intensité par la longueur de sa série [23 tomes], Ceux qui ont des ailes marque pas mal de points, justement parce que la série est beaucoup plus courte : en effet, l'auteure n'a ainsi pas le temps de tergiverser, se s'étendre sur le sujet et de partir dans tous les sens ! Ceux qui ont des ailes, mangas plus ancien que Fruits Basket, est à ce jour pourtant moins connu que son successeur, dommage ! C'est vrai, là où Fruits Basket se déroule dans un univers totalement banal de lycéens [certes, avec quelques anomalies, pour celles qui connaissent] et ne peut avoir comme interprétation que "tolérance 100% quelques soient les différences", Ceux qui ont des ailes est, pour un shôjô, au moins dix fois plus engagé. Eh oui, après tout, le contexte du manga parle de lui même : on se situe à la fin du XXIIè siècle, sur les vestiges d'une civilisation [qui, en fait, est la nôtre à peu de choses près] détruite par de nombreuses guerres. On découvre donc un personnage principal : Kotobuki, une jeune fille orpheline, dont l'orphelinat a été rasé par un gouvernement corrompu, qui, à cause de son statut de "sans nom" n'a même pas le droit à un nom de famille et qui se retrouve forcée de voler pour pouvoir survivre..... ce qui fait qu'elle est encore plus mise au ban de la société.
Je sais, je viens de balancer plusieurs énormes spoils, mais ça ne gâche rien au manga, alors je continue !
Donc voilà. Si on examine ce que je viens d'énoncer, on peut quand même trouver plusieurs morales que Natuski Takaya aurait voulu faire passer. Personnellement, j'avoue apprécier les shôjôs, comme la plupart des demoiselles [^^"] mais il est vrai que ça fait d'autant plus plaisir lorsqu'on peut y trouver quelques "causes défendues" par l'auteur(e) en prime !

ceux_qui_ont_des_ailes___natsuki_takaya___scan02Pour faire un court résumé du scénario, nous débutons avec Kotobuki en tant que voleuse, qui est [plus ou moins] pourchassée par Raïmon SHIRAGI, un capitaine de l'armée-gouvernement extrêmement rusé et surdoué [en prime !] qui, en fait, ne cherche pas du tout à l'attraper pour l'emprisonner.... mais plutôt pour un objectif plus égoïste : sortir avec elle. Eh oui ! Le plus doué des militaires est follement et ouvertement amoureux de la petite voleuse, et va même jusqu'à déserter pour la retrouver.... si c'est pas beau !!! Il va donc très simplement l'accompagner dans sa quête vers un travail stable [donc, pas le vol] tout en se faisant lui même poursuivre par ses supérieurs dont il est le chouchou... ! Nous suivons donc au départ un couple très coloré avec un jeune homme posé, surprotecteur et amoureux transi et une demoiselle hyperactive et caractérielle qui le déteste.... et dont on devine évidemment qu'elle en sera complètement folle peu après !!! Bref, bien classique, mais très plaisant. De la guimauve dégoulinant un peu partout à partir du moment où les sentiments sont partagés, mais le tout très agréablement doux et "couinable" à souhait. Un scénario original malgré les points communs à tous les shôjôs avec des revirements de situations qui touchent beaucoup le lecteur [l'horreur à la fin du 5è tome quand on a pas encore acheté le 6è !!!] et une fin............. nan ! Je ne dirai rien !! Après tout, j'aurais trop peur de gâcher la surprise !!! Disons seulement, qu'on ne juge pas forcément un livre à sa couverture.......

Bref, une série bien sympathique, et qu'on peut facilement lire et relire, uniquement pour les scènes qu'on préfère ou même pour le tout, étant donné brèveté de la série ! Bon amusement !

ceux_qui_ont_des_ailes___natsuki_takaya___scan03