quiriny___les_assoiff_es

*

(par Alexandra)
Ayant entendu l’auteur de ce roman à la radio, j’étais curieuse : La Belgique un nouveau royaume d’amazones… d’amazones des temps modernes ?
Dès le début, j’étais gênée par le style trop simple (pour éviter de dire simpliste) à mon goût. Mais bon, ne voulant pas juger trop vite, j’ai poursuivi ma lecture
L’histoire : Un célèbre journaliste-romancier-dandy parisien réunit une petite équipe d’intellectuels censés l’accompagner en Belgique, pays aux frontières fermées depuis 1972, date d’une révolution d’un genre particulier, puisque ce sont des femmes, des féministes extrémistes qui ont pris le pouvoir, réduisant du même coup la gente masculine au statut de « larbins » qui ne trouvent grâce à leurs yeux qu’en faisant « offrande » de leurs attributs masculins.
Le lecteur va suivre cette visite officielle et découvrir un état totalitaire à l’image de tous ceux que nous connaiss(i)ons. L’auteur n’a rien inventé. Rien de nouveau à l’horizon ! On bâille d’ennui !
Le seul intérêt se trouve peut-être dans la dénonciation des intellectuels qui se laissent parfois embarquer dans ce genre d’aventures et y perdent tout leur esprit critique
Donc voilà, rien d’extraordinaire.

(paru aux Editions du Seuil)