*****
(par Annabelle) 

image4-78833

Bon sang de bois ! Une génération s'achève…

Harry Potter - on ne le présente plus, tout comme on ne fera pas de synopsis de son histoire, connue aujourd'hui même par les non-initiés.

Se retenir, à chaque sortie d'un film, de relire le livre avant, car cela empêche grandement d'en profiter. En effet, les films sont bien moins bons que les livres ! Dernièrement, le 7.2 est sorti au cinéma, je n'avais pas relu le livre depuis sa sortie, je m'en suis abstenue - j'ai bien fait : malgré mes piètres souvenirs, je n'ai pu trouver que des manques à ce film, comme jamais il n'y en a eu dans les précédentes adaptations. Résultat : je suis sortie du cinéma en pestant, suis rentrée chez moi et ai relu le livre. Je ne pouvais souffrir le fait que les meilleurs passages ai été squizzés au profit de l'action.

Harry Potter, l'idole de toute une génération. J'ai trois ans de retard sur celle-ci, mais je me considère comme en faisant parti. En ouvrant le premier volume, on ne sortira de la série qu'en ayant achevé le dernier. Qui, de mon âge, en découvrant en même temps que Harry cet univers parallèle au notre, n'a jamais souhaité se rendre à Londres, à la gare de King's Cross, entre les voies 9 et 10 pour tâter le pylône entre les deux et souhaiter dans sa tête d'être accepté ? Puéril, certes, mais tellement vrai !

Jamais rien n'est laissé au hasard. Aucune piste n'est abandonnée - contrairement aux films. On découvre Lord Voldemort dans le tome 1, en même temps que Harry, forcé d'emprunter le corps d'un autre et on saura enfin pourquoi dans le 7ème et dernier volume ! On découvre le sombre personnage de Rogue qui, au début, apparaît amer, mais également curieux envers Harry…. On découvrira pourquoi dans le 7ème volume…. ! Moult détails insignifiants qui, au final, se révèleront être d'une importance capitale… !

Le premier volume, bien qu'assez simple et peu évolué, n'est en fait qu'une mise en page de la simplicité du personnage de Harry Potter au début de sa "vie" en tant que sorcier, et les livres évolueront en même temps que leur héros. Qui, en lisant le cinquième tome, n'a jamais eu envie d'insulter Harry, en pleine crise d'adolescence, ou même de lui donner un bon coup de poing pour lui remettre les idées au clair ? Moi si.

Harry Potter, la boucle est bouclée. Voici mon schéma TRES simplifié :

1 : vie - courage

2 : courage - amitié

3 : amitié - peur

4 : peur - tristesse

5 : tristesse - mort

6 : mort - souvenirs

7 : souvenirs - vie

Les trois premiers tomes sont souvent qualifiés comme étant les meilleurs de la saga, je suis loin d'être d'accord…. certes, ils sont bons, particulièrement le 3ème (fan de Sirius et Remus qui parle) mais loin d'être aussi travaillés que les suivants.  C'est certainement la raison pour laquelle j'ai assez peu pesté contre les premières adaptations cinéma : moins de détails donc moins de choses supprimées. Pourtant, ceux qui ont lu la suite ont bien du se rendre compte des lacunes que présentent les derniers films : ne serait-ce que pour le 4ème, où le labyrinthe décrit dans le livre est bourré de créatures magiques alors que celui du film n'en contient aucune…. Et bien cela va de mal en pis : moi qui pensait que justement, le fait d'avoir coupé le dernier film en deux leur permettrait de ne rien perdre du livre, je me suis bien fourvoyée….

Les quatre derniers livres de la saga sont incontestablement les meilleurs : on a eu le temps de s'habituer à l'univers - vaste - et à s'attacher aux personnages… suffisamment pour les pleurer dans tous les cas.

J'ai entendu pas mal de critiques concernant les deux derniers volumes : pas suffisamment d'action, sauf dans la dernière partie de chacun. Je suis bien d'accord : pas d'action, ou presque… mais bien mieux : les personnages que jusque là on pensait bien connaitre car présents depuis le tout début, nous sont enfin dévoilés jusqu'à leur source : ainsi on découvre le passé de Voldemort, mais également celui de Dumbledore, Rogue et même la généalogie de Harry…. Si ce n'est pas fabuleux ! Personnellement, j'ai failli sortir du cinéma quand je me suis rendu compte que tout ça était passé à la trappe….. Fort heureusement, la scène des souvenirs de Rogue est fidèlement reproduite, voire même plus touchante que dans le livre….

Enfin bon, tout ça pour dire que Harry Potter est un livre à lire, lire et relire (surtout si on a aimé) car on ne peut en saisir toute l'ampleur et les détails lors d'une seule lecture - même complète.

Un univers, certes moins compliqué que celui de notre ami Tolkien et son Seigneur des Anneaux, mais également bien plus accessible et - surtout - sans faille.

NB : J'ai détesté autant au cinéma qu'en lecture, l'épilogue du dernier tome de la saga…. Je l'ai trouvé malsain…. Mais ayant récemment relu, justement, ce volume, je me rends compte qu'après relecture il paraît plus "évident" et touchant…. Mais j'imagine que ma répulsion initiale n'a pas pu être rattrapée…. et donc s'est retrouvée atténuée cette fois-ci…. mieux vaut dans ce sens que dans l'autre !