Lafon - L'annonce

(par Alexandra)

C’est comme dans « L’amour est dans le pré »…

Je ne plaisante qu’à moitié, car c’est l ‘histoire d’un fermier du fin fond de l’Auvergne qui cherche une femme, et d’une femme du fin fond du Nord qui cherche à refaire sa vie loin de chez elle.

Lui, Paul, 46 ans, passe une annonce dans un journal ; annonce lue par Annette, 37 ans, un fils de 12 ans, Eric. Et elle y répond. Ils se rencontrent une première fois, à Nevers, à mi-chemin entre leurs domiciles respectifs, puis une deuxième fois, puis décident de tenter le coup. Annette et Eric s’installent dans la ferme de montagne que Paul habite avec deux vieux oncles et sa sœur célibataire, Nicole.

Bien sûr, tout joue contre eux : les vieux oncles et la sœur voient d’un mauvais œil cette étrangère qui vient « de la ville » et ne connaît rien de la vie de la ferme.

Mais Annette en a vu d’autres. C’est une femme blessée. Blessée par Didier, le père de son fils, petit criminel asocial, alcoolique invétéré, rejeton lui-même d’une « tribu » d’alcooliques asociaux.

Il en coûte à Annette de franchir le pas. En fait, elle a déjà fait une croix sur les hommes, le plaisir, la joie de vivre, la vie tout court. Elle n’en attend plus rien. Elle survit, supporte sa honte. Mais il y a son fils. C’est pour lui qu’elle décide de « s’arracher ». Pour le sauver d’un destin semblable à celui de son père, elle se remet en selle, se force à redevenir une femme, une femme avec un corps de femme.

Paul est de la race des hommes « qui ne plient pas ». Lui aussi a un passé difficile : ses parents l’ont débarqué à l’âge adolescent dans cette ferme avec sa petite sœur. C’est un taiseux, tout comme Annette. Chacun respecte l’autre, son silence, sa douleur. Ils continuent leur chemin ensemble, solidaires mais sans illusions. Et Annette recommence à respirer, à respirer cette campagne pleine de bruits et d’odeurs inconnus.

Voilà. Un livre qui n’a rien de spectaculaire, qui est aride et grave comme ses personnages, mais qui en même temps va à l’essentiel, vers la lueur, l’espoir, la vie.

(paru chez Folio)