09 octobre 2013

Meir SHALEV : Le pigeon voyageur

  (par Alexandra) Dans ce roman, l’auteur israélien Meir SHALEV mêle habilement deux fils narratifs : d’une part, l’histoire de Yair Mendelsohn, guide de tourisme ornithologique, marié à une riche et belle femme d’affaires américaine dont il dépend financièrement ; d’autre part, le récit de la vie du « bébé », garçon qui grandit dans un kibboutz sans ses parents et qui se prend de passion pour les pigeons voyageurs.Ce n’est qu’à la fin du roman que les deux fils se rejoignent pour éclairer l’ensemble et... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juin 2013

Assia DJEBAR : Les alouettes naïves

  (par Alexandra)  « Les alouettes naïves » est pour moi le roman d’une génération perdue, d’une génération déracinée de jeunes Algériens marqués par la guerre, l’exil, l’attente d’un monde meilleur. Omar, Rachid, N’fissa sont les protagonistes principaux. Nous sommes à la fin des années 50, début 60, en pleine Guerre d’Algérie. Ils ont entre 20 et 25 ans, ils vivent à Tunis, au milieu d’autres réfugiés algériens. Omar s’occupe d’orphelinats pour des enfants algériens échoués là, Rachid est journaliste,... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 juin 2010

Atiq RAHIMI : Syngué sabour

***** (par Alexandra)  J’ai un petit problème de classement avec ce livre-là ! Dois-je le mettre dans la catégorie «littérature francophone» où alors dans «Littérature du Moyen Orient» ? L’auteur est d’origine afghane, réfugié en France, la thématique du roman est on ne peut plus afghane, mais Atiq Rahimi a choisi le français pour l’écrire ! Il a même obtenu le prix Goncourt en 2008 ! Un cas de conscience ! Et Canalblog qui me refuse un double classement (ou alors je n’ai pas trouvé les bons boutons…) !Mon cœur penche pour... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 12:29 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 avril 2010

Boualem SANSAL : Le village de l'Allemand

**** (par Alexandra) Malrich Schiller, fils d’un Allemand et d’une Algérienne, né dans un village aux fins fonds de l’Algérie, vit dans une «cité» classée ZUS-1 («zone urbaine sensible de 1ère catégorie»). Il tombe des nues un jour en apprenant le suicide de son frère aîné Rachel (contraction de Rachid+Helmut !) qui s’en était pourtant sorti. Comprenez : sorti de la cité, bel emploi, belle femme (française), une petite maison… Une fois l’enquête de police close, le commissaire du quartier remet à Malrich le journal de Rachel. Et... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2008

Yasmina KHADRA : L'attentat

(par Alexandra) C’est la première fois que je lis un livre de Yasmina Khadra, écrivain d’origine algérienne mais de langue française… J’ai toujours été convaincue qu’il s’agissait d’une femme ! Et non, c’est un pseudo ! Mais qu’à cela ne tienne !C’est une littérature que je qualifierais d’ »engagée», même s’il ne s’agit pas d’un engagement politique pour un parti ou une idéologie, mais plutôt dans le sens d’un profond ancrage dans les contextes géopolitiques brûlants de notre monde contemporain. «L’attentat» est à ce titre exemplaire,... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 août 2008

Khaled HOSSEINI : Les cerfs-volants de Kaboul

C’est ma fille aînée, Pauline, qui m’a «collé» ce livre dans les mains, ne me laissant pas vraiment le choix… elle l’avait adoré, donc il fallait que je le lise aussi ! Et je n’ai pas regretté la lecture, car c’est un roman très émouvant, et qui plus est, d’une actualité brûlante (nous sommes aujourd’hui le 21 août 2008, et ce n’est pas plus tard qu’hier que dix soldats français se sont fait tuer en Afghanistan !!!)Amir, le narrateur, est un écrivain d’origine afghane qui, depuis l’âge de treize ans, vit aux Etats-Unis. Il y est... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 16:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]