15 mars 2014

Tracy CHEVALIER : L'innocence

  (par Alexandra) Disons-le d’emblée : ce roman de Tracy Chevalier ressemble comme une goutte d’eau aux autres romans de Tracy Chevalier ! Même recette, mêmes ingrédients, mais effet bien inférieur à « La jeune fille à la perle », par exemple. On savait déjà que ce n’est pas pour leur qualité littéraire que ses romans se vendent, mais ici on est quand même bien plus proche de la littérature pour jeunes que pour des lecteurs adultes. C’est d’une naïveté et d’une simplicité à pleurer. L’histoire n’a aucun... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 14:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mars 2014

J.M. COETZEE : L'âge de fer

  (par Alexandra) Assurément, Coetzee est l’un de mes auteurs favoris. Et ce roman-ci ne fait que confirmer tout le bien que je pense de lui ! Nous sommes en Afrique du Sud, à quelques années de l’abolition de l’apartheid. Ayant appris qu’elle mourra dans peu de temps de son cancer, la narratrice, Elizabeth Curren, une femme d’un certain âge, entreprend d’écrire une longue lettre d’amour à sa fille qui vit aux Etats-Unis et qui refuse de remettre ses pieds sur le sol sud-africain. Or, elle est rattrapée par une série... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 13:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 février 2014

Sandor MARAI : L'héritage d'Esther

  (par Alexandra) Il y a des gens invraisemblables. Lajos en est. Le parfait exemple du vaurien qui profite des autres tout en arrivant à leur faire croire qu’il est un être d’exception ! Qui dépouille son entourage tout en le rendant heureux ! Nous faisons sa connaissance à travers le récit d’Esther, une femme plus toute jeune qui ressent le besoin de raconter son histoire à l’approche de la mort. Il y a vingt ans, Esther et Lajos s’aimaient. Or, pour se marier, Lajos lui a préféré sa sœur. Bien sûr, la blessure... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2014

Edouard LOUIS : En finir avecEddy Bellegueule

  (par Alexandra) C’est dur de s’appeler Eddy Bellegueule. Encore plus quand on habite dans un village de campagne déshérité. Et encore plus quand on est efféminé, maniéré, pédé, quoi ! Eddy Bellegueule est devenu Edouard Louis. L’histoire de ce « roman » qui n’en est pas vraiment un, c’est l’histoire (très douloureuse) de son auteur. Nous sommes dans un village de Picardie. Son nom n’est pas mentionné, mais en Picardie, nous (je dis ‘nous’ car j’habite moi aussi cette région) le connaissons, les médias... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 20:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2014

Marie-Hélène LAFON : L'annonce

  (par Alexandra) C’est comme dans « L’amour est dans le pré »… Je ne plaisante qu’à moitié, car c’est l ‘histoire d’un fermier du fin fond de l’Auvergne qui cherche une femme, et d’une femme du fin fond du Nord qui cherche à refaire sa vie loin de chez elle. Lui, Paul, 46 ans, passe une annonce dans un journal ; annonce lue par Annette, 37 ans, un fils de 12 ans, Eric. Et elle y répond. Ils se rencontrent une première fois, à Nevers, à mi-chemin entre leurs domiciles respectifs, puis une deuxième fois,... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 00:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2014

Jerome CHARYN : La vie secrète d'Emily Dickinson

  (par Alexandra) Je suis dubitative. En fait, je ne sais pas si je dois aimer ou non cette biographie TRES romancée de la poétesse américaine Emily Dickinson que nous sert ici Jerome Charyn. Et la 4è de couverture a beau m’apprendre que Charyn dépasse la « légende » Dickinson en lui donnant une voix, je crois que j’aurais finalement préféré qu’il ne le fasse pas… Car la voix que j’ai dans l’oreille à présent ressemble plus à un pépiement de petit oiseau sautillant (pour ne pas parler de Daisy le kangourou !)... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 décembre 2013

Juan Marsé : L'amant bilingue

  (par Alexandra) Mon deuxième roman de Juan Marsé, après « L’obscure histoire de la cousine Montsé ». Surprise : j’arrive à peine à croire qu’il s’agit du même auteur, tant le style est différent ! Au moins, on ne pourra pas dire que l’auteur écrit toujours le même livre ! « L’amant bilingue », donc. La 4è de couverture cite l’Express qui a parlé d’une « pantalonnade » pour le décrire. Je trouve que ce mot est très bien choisi. Mais la pantalonnade n’est que la surface car les propos... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 novembre 2013

Juan Marsé : L'obscure histoire de la cousine Montsé

  (par Alexandra) Juan Marsé est pour moi une vraie découverte. C’est un auteur qui a une œuvre considérable à son actif, et pourtant, j’ai eu un peu de mal à me procurer ses livres. Visiblement, il est un peu passé de mode. « L’histoire de la cousine Montsé » nous est racontée par le cousin « Paco » qui, après dix ans d’exil volontaire à Paris, revient à Barcelone pour des raisons professionnelles. Il y retrouve son amour de toujours, Nuria, la sœur de Montsé, et malgré qu’elle soit mariée, ils... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 octobre 2013

François GARDE : Ce qu'il advint du sauvage blanc

  (par Alexandra) Le « sauvage blanc » dont il est question ici, c’est Narcisse Pelletier, marin vendéen qui, en 1843, est abandonné à l’âge de 18 ans sur une plage australienne par un capitaine peu scrupuleux. Il vivra dix-huit ans dans une tribu d’aborigènes avant d’être retrouvé et embarqué de force par un navire anglais. Remis aux Français à Sidney, il reverra la France en 1861. L’histoire de cet homme est, paraît-il, véridique, et François Garde s’en est emparée pour en faire le point de départ de son roman.... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2013

Meir SHALEV : Le pigeon voyageur

  (par Alexandra) Dans ce roman, l’auteur israélien Meir SHALEV mêle habilement deux fils narratifs : d’une part, l’histoire de Yair Mendelsohn, guide de tourisme ornithologique, marié à une riche et belle femme d’affaires américaine dont il dépend financièrement ; d’autre part, le récit de la vie du « bébé », garçon qui grandit dans un kibboutz sans ses parents et qui se prend de passion pour les pigeons voyageurs.Ce n’est qu’à la fin du roman que les deux fils se rejoignent pour éclairer l’ensemble et... [Lire la suite]
Posté par AliAnna à 16:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]