*****

(par Annabelle)gavalda___ensemble_c_est_tout
Roman qui mérite ses bonnes critiques et dont l'adaptation filmée - malgré les coupures de quelques scènes du livre - est assez fidèle.

J'ai découvert ce livre sur une table dans un bus de voyage lorsque je partais avec une colo en Allemagne. La quatrième de couverture m'intrigant, j'en ai cherché le propriétaire - qui s'avérait être une mono ! - et le lui ai empreinté. Je l'ai dévoré en quelques jours à peine, et croyez moi : on en redemande !!!

C'est l'histoire de Camille, technicienne de surface anorexique, dessinatrice à ses heures. Elle fait un jour la connaissance de Philibert, aristo pur jus élevé en tant que tel, qui habite le même immeuble et dont le défaut de bégaiement s'aggrave dès qu'il stresse un peu. Lorsque celui-ci la trouve un soir dans sa chambre, avec une fièvre de cheval, il l'emmène chez lui et l'y soigne. Là, Camille fait la connaissance d'un autre cas désespéré du nom de Franck : jeune homme vulgaire, cuisinier de son état, qui ne fait que travailler sans cesse et - lorsqu'il ne ramène pas des filles à la maison pour se détendre - rend visite à sa grand-mère malade, dans un hospice pour vieux. C'est là que, après avoir amélioré ses rapports avec le jeune homme, Camille fait la connaissance de Paulette, donc, la grand-mère en question, qui désespère de ne pouvoir retourner dans sa petite maison de rêve à la campagne avec tous ses animaux chéris. Donc, en fait, c'est l'histoire de quatre personnes qui, venant du fond du gouffre, vont se soutenir et continuer à avancer en se soutenant mutuellement.
Tout commence par un concentré de malheur, suivi par une vague d'espoir, rapidement balayé par un désespoir profond, puis le moral remonte, se rebrise...... Tout ça pour finir sur une "happy end" et - pour ceux qui veulent le lire, mais on peut s'en passer - une petite note comique dans l'épilogue.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre ! Les descriptions n'y sont pas "lourdes" mais plutôt fluides et on rentre assez facilement dans l'histoire tout en s'attachant très rapidement aux personnages, si différents soient-ils ! Ce livre fait broyer du noir assez longtemps, mais on en ressort avec une meilleure humeur que lorsqu'on y est entré ! C'est une oeuvre extrêmement touchante. Je n'irai pas jusqu'à dire qu'on s'identifie aux personnages, et je plains assez ceux qui le font, mais en revanche on s'y attache comme jamais je ne l'ai fait avec des personnages de fiction.... je prend toujours un énorme plaisir à lire ce livre quand ça ne va pas fort, car c'est dans l'ambiance, et j'en ressors toujours énormément émue, avec un nouvel espoir et une nouvelle foi envers la vie et l'espèce humaine...... !

Extrait :

« Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents ? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes.. Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...! »

(édité en poche chez J'AI LU)