(par Alexandra)
lovecraft___t_n_bresBien que n’étant pas fan de ‘Fantasy ‘, je me suis enfin résolue à lire du Lovecraft ! «Celui qui chuchotait dans les ténèbres» est une longue nouvelle de 120 pages qui ferait une bonne ébauche de scénario pour la série «The X-files», le suspens en moins ! C’est une histoire d’extraterrestres («Ceux du Dehors») à l’apparence terrifiante qui viennent enlever des gens bien de chez nous… Voilà !
Heureusement, ce n’est qu’une nouvelle, car franchement, j’ai dû me faire violence ! Je me suis ennuyée d’un bout à l’autre. Que de blabla truffé d’évidences prévisibles… aucune ambiance, mais beaucoup de qualificatifs censés en créer une … : atroce, horrible, infâme, cauchemardesque, effroyable, épouvantable, monstrueux, répugnant, effrayant, affreux, diabolique, abominable, terrifiant, hideux… et j’en oublie certainement ! En plus, les personnages ont un côté obtus qui m’a énervée : ils n’ont même pas fait la connaissance de ces extraterrestres qu’ils sont déjà convaincus de leur infamie ! Et cette manière de tourner éternellement autour du pot, de répéter x fois que telle ou telle chose est horrible, monstrueuse (je ne vais pas remettre tous les adjectifs…), créant une attente, une tension ... qui retombe au niveau - 50 dès qu'il décrit enfin le phénomène horrible, monstrueux etc., car, désappointé, on ne peut s'empêcher de s' exclamer "Oh, ce n'était que ça!"  ...  Avec, en prime, cette écriture d’une lourdeur qui date d’un autre âge, mais non pas des années 1920 ! Edgar Allan Poe est moderne à côté, et pourtant il a vécu cent ans plus tôt !
Il paraît que Lovecraft a créé sa propre cosmogonie tentaculaire, le Mythe de Cthulhu, et qu’il a un fan-club énorme… et bien, je n’en serai pas, je crois !

(paru chez Folio)