Zafon___le_jeu_de_l_ange

:(

(par Alexandra)

J’avais beaucoup aimé «L’ombre du vent» (commenté sur ce blog par Annabelle)… évidemment, j’attendais beaucoup de ce deuxième roman traduit en français… et comme c’est souvent le cas, hélas, je suis très très déçu !
Soyons honnêtes, l’auteur n’a fait que reprendre la même recette (mauvais signe !), les mêmes ingrédients, les mêmes personnages avec un nom différent, quelques kilos de thriller fantastique, de meurtres et de sang, un peu de chagrin d’amour et de folie, quelques pincées de Faust, trop de Barcelone gothique… Le résultat : un désagréable goût de réchauffé ! De plus, les aspects dérangeants de «L’ombre du vent» se trouvent ici accentués encore, par exemple les trop nombreuses questions qui restent sans réponse, l’opacité croissante de l’intrigue…  Ainsi j’aurais bien aimé en savoir plus sur la nouvelle religion que David Martín est censé créer ! Mais quelques pages à propos de ses recherches mises à part, il n’y a rien (sauf erreur de ma part… il est vrai qu’à partir d’un certain moment, l’action devient extrêmement confuse, si bien qu’on a du mal à suivre…). Et c'est quoi finalement, ce jeu de l'ange???  Lancer le lecteur sur une piste alléchante, et ne pas la suivre jusqu'au bout, je trouve cela trop facile ! Carrément agaçant !
Je me répète, mais vraiment, je suis déçue ! D’autant plus qu’après «L’ombre du vent» j’avais cru à la naissance d’un vrai auteur, et que je me dis à présent qu’en fait, Zafón ne fait qu’écrire les scénarios de ses futurs films en appliquant la règle hollywoodienne qui veut qu’on exploite un filon à succès tant qu’il remporte !

(traduit de l’espagnol par françois Maspero et paru en format poche chez Pocket)